clownbd001

La "parade solidaire contre le cirque sécuritaire" a silloné mercredi les rues de Strasbourg, pour protester pacifiquement et drolatiquement contre le 60e sommet de l'Otan, qui s'ouvrira vendredi. Du quartier de l'Esplanade (photo) à la salle du Molodoï, une cinquantaine de clowns-jongleurs et deux fois plus de militants ont défilé dans un joyeux chambard, improvisant happenings et simulations de "sécurisations" de sites. Rue d'Austerlitz, un groupe qui voulait se détacher du cortège principal pour se diriger vers le centre ville a été bloqué par des policiers en civil. Un peu plus loin, pont du Corbeau, le Parti de gauche et le mouvement des Drapeaux de la paix "enchaînaient" quatre "prisonniers" vêtus de combinaisons orange et cagoulés : "Une reconstitution historique pour montrer le vrai visage de l'Otan, les prisons illégales".